Fractures du col du fémur

Le spécialiste :
Dr Nicolas POMMIER
Chirurgie du Membre Inférieur - Chirurgie du Sport

Urgence traumatique la plus fréquente du sujet âgé après les fractures de l’extrémité inférieure du radius (poignet), les fractures du col du fémur touche préférentiellement les personnes âgées ostéoporotiques qui chutent de leur hauteur, ou des personnes plus jeunes dans un contexte traumatique à haute cinétique. La morbimortalité est importante dans les 6 mois (véritable problème de santé publique).

Quel est le principal objectif de prise en charge ?

  • lever précoce chez le sujet âgé
  • conservation de la tête et consolidation chez le sujet jeune

 

Quels sont les 2 principaux types de fractures du col du fémur ?

  • les fractures trochantériennes
  • les fractures cervicales vraies

 

Qu’est-ce qu’une fracture trochantérienne ?

C’est une fracture qui intéresse le massif trochantérien

Capture d’écran 2015-03-21 à 13.23.57 Capture d’écran 2015-03-21 à 13.24.13

 

Quelle est le traitement ?

Le traitement est chirurgical par ostéosynthèse. Le patient est amené au bloc opératoire, et sous anesthésie générale, la fracture est réduite sous contrôle d’un amplificateur de brillance (appareil de radiologie).

 

Il existe deux types d’ostéosynthèse en fonction du type de fracture et de l’âge du patient.

Le clou trochantérien                                                                               La Vis Plaque

Capture d’écran 2015-03-21 à 13.31.13  Capture d’écran 2015-03-21 à 13.39.08                                           Capture d’écran 2015-03-28 à 15.42.17     Capture d’écran 2015-03-21 à 13.34.38

 

Qu’est-ce qu’une fracture cervicale vraie ?

C’est une fracture qui intéresse le col du fémur. Le traitement chirurgical est fonction du type de fracture et de l’âge du patient (intérêt de la classification de Garden)

 

Capture d’écran 2015-03-21 à 14.06.24

 

Quelle est le traitement ?

Le traitement conservateur par ostéosynthèse (vissage) est plutôt indiqué chez les sujets jeunes avec fracture peu déplacée. Les complications de ce type de traitement sont la nécrose de la tête du fémur (ostéonécrose) et la non consolidation (pseudarthrose).

 

Capture d’écran 2015-03-21 à 14.08.23                       Capture d’écran 2015-03-21 à 14.08.29

 Vissage d’une fracture cervicale du col du fémur

 

 

Le traitement non conservateur par arthroplastie (prothèse intermédiaire ou totale) est plutôt indiqué chez les sujets âgés avec fracture déplacée. Les complications sont la luxation, l’infection et le descellement.

Bion Postop FaceProthèse totale de hanche


Contacter Dr Pommier